Concertos
pour luth, guitare et mandoline

Ensemble Jupiter

Création
La Grande Veillée


VENDREDI 23 AOÛT
2019
20h30

CONCERT
Durée : 2h
Entracte compris

LIEU
Centre Culturel
Sablé-sur-Sarthe

TARIFS
Tarif plein : 38€
Tarif réduit : 18€

RÉSERVATION

Sur les réseaux


Par téléphone
 : 02 43 62 22 22
Par mail :
billetterie@lentracte-sable.fr

DISTRIBUTION

Ensemble Jupiter
Direction et luth
Thomas Dunford

Solistes invités
Thibaut Garcia guitare
Anna Schivazappa mandoline

Théotime Langlois de Swarte, Sophie de Bardonnèche violons
Jérôme van Waerbeke alto
Cyril Poulet violoncelle
Hugo Abraham contrebasse

Antonio Vivaldi (1678-1741) / Joaquín Rodrigo (1901-1999)

Au début du XVIIIe siècle, la notoriété d’Antonio Vivaldi comme compositeur de musique instrumentale est établie dans sa Venise natale, notamment grâce à l’extraordinaire virtuosité de ses jeunes élèves, les orphelines de l’Ospedale della Pietà. L’existence de copies manuscrites de ses concertos, pour l’interprétation desquels ils trouvent de magnifiques musiciennes au sein de l’institution, témoigne de leur renommée européenne dès les années 1700. Sur les quelques 350 concertos que Vivaldi a composés, il existe des pièces écrites pour les cordes pincées. Explorant les ressources de tous les instruments, y compris les plus originaux, Vivaldi excelle ainsi dans ce nouveau genre qui précise la forme du concerto de soliste et se développe dans une perspective de valorisation des interprètes. La Grande Veillée 2019 permettra aux plus grands musiciens spécialistes du luth et de la guitare, de se succéder sur scène pour faire revivre ces concertos rares, étonnants et particulièrement virtuoses.

ENSEMBLE JUPITER / Thomas Dunford
Né à Paris en 1988, Thomas Dunford découvre le luth à l’âge de neuf ans grâce à Claire Antonini, son premier professeur. Après un premier prix à l’unanimité au CRR de Paris, le jeune musicien poursuit ses études à la Schola Cantorum de Bâle avec Hopkinson Smith. Entre 2003 et 2005, Thomas Dunford fait ses débuts en jouant le rôle du luthiste dans La Nuit des Rois de Shakespeare sur la scène de la Comédie-Française. Depuis, le luthiste donne des récitals et apparaît régulièrement en soliste ou au sein des plus grands ensembles en Europe et dans le monde. Son CD Labirinto d’Amore, enregistré en 2014 avec la mezzo-soprano Anna Reinhold, est récompensé par le « Choc » de Classica. Thomas Dunford fonde l’ensemble Jupiter en 2018. Dès sa création, ce collectif réunissant des musiciens exceptionnels de la jeune génération baroque fait rapidement des débuts remarqués à l’Auditorium du Louvre à Paris, à la Chapelle Corneille à Rouen et au sein de différents festivals en France et en Europe. Le premier projet de Jupiter, dédié à Antonio Vivaldi, est enregistré en 2018 pour le label Alpha Classics.

Thibaut Garcia
Guitariste d’origine franco-espagnole, Thibaut Garcia débute l’apprentissage de la guitare à l’âge de sept ans. À 16 ans, il est admis au CNSMD de Paris dans la classe d’Olivier Chassain. Depuis, le jeune musicien a remporté les premiers prix de nombreux concours internationaux. Il joue désormais dans les plus grands festivals de guitare à travers le monde et se trouve invité comme soliste auprès de nombreux orchestres. En 2019, Thibaut Garcia est nommé dans la catégorie « Soliste instrumental » des Victoires de la musique classique.

Anna Schivazappa
Anna Schivazappa découvre la musique baroque à la Fondation Italienne pour la Musique Ancienne à Urbino, alors qu’elle suit un cursus de mandoline au Conservatoire de Padoue. Spécialiste des mandolines anciennes, la musicienne contribue à la diffusion du répertoire de ces instruments, notamment avec Pizzicar Galante, l’ensemble qu’elle a créé en 2012. Anna Schivazappa est régulièrement invitée à se produire au sein de festivals en Europe et à l’étranger. Outre son activité de concertiste, elle est depuis 2016 doctorante à l’Institut de Recherche en Musicologie (IReMus) et est sélectionnée en 2017 par la BnF en tant que musicienne-chercheuse associée.

PROGRAMME


Antonio Vivaldi (1678-1741)

L’Olimpiade RV 725
Ouverture
Allegro

Concerto pour luth en do majeur RV 82
(Adaptation de la sonate en trio en do majeur RV 82)
Allegro non molto – Larghetto – Allegro

Concerto pour luth et viole d’amour en ré mineur RV 540
(Adaptation pour violon et mandoline)
Allegro – Largo – Allegro

L’Olimpiade RV 725
Ouverture
Andante – Allegro

Concerto pour luth en ré majeur RV 93
[Allegro] – Largo – Allegro

Arsilda, Regina di Ponto RV 700
Ouverture
Allegro

Concerto pour mandoline en do majeur RV 425
Allegro – Largo – [Allegro]

Arsilda, Regina di Ponto RV 700
Ouverture
Andante – Allegro

Joaquín Rodrigo (1901-1999)
Concerto d’Aranjuez pour guitare et orchestre en ré majeur
Allegro con spirito – Adagio – Allegro gentile

La Caisse des Dépôts est partenaire des concerts Jeunes Talents du Festival de Sablé.

Thomas Dunford joue un archiluth fabriqué en 2009 d’après un modèle original de Giuseppe Tumiati.
Anna Schivazappa joue une mandoline lombarde fabriquée par Tiziano Rizzi à Milan en 2010, d’après un instrument d’Antonio Monzino (1792).
Thibaut Garcia joue une guitare de Paulino Bernabe (modèle royal) fabriquée en 2015.

Création
La Grande Veillée


VENDREDI 23 AOÛT
2019
20h30

CONCERT
Durée : 2h
Entracte compris

LIEU
Centre Culturel
Sablé-sur-Sarthe

TARIFS
Tarif plein : 38€
Tarif réduit : 18€

RÉSERVATION

Sur les réseaux


Par téléphone
 : 02 43 62 22 22
Par mail :
billetterie@lentracte-sable.fr

Antonio Vivaldi (1678-1741) / Joaquín Rodrigo (1901-1999)

Au début du XVIIIe siècle, la notoriété d’Antonio Vivaldi comme compositeur de musique instrumentale est établie dans sa Venise natale, notamment grâce à l’extraordinaire virtuosité de ses jeunes élèves, les orphelines de l’Ospedale della Pietà. L’existence de copies manuscrites de ses concertos, pour l’interprétation desquels ils trouvent de magnifiques musiciennes au sein de l’institution, témoigne de leur renommée européenne dès les années 1700. Sur les quelques 350 concertos que Vivaldi a composés, il existe des pièces écrites pour les cordes pincées. Explorant les ressources de tous les instruments, y compris les plus originaux, Vivaldi excelle ainsi dans ce nouveau genre qui précise la forme du concerto de soliste et se développe dans une perspective de valorisation des interprètes. La Grande Veillée 2019 permettra aux plus grands musiciens spécialistes du luth et de la guitare, de se succéder sur scène pour faire revivre ces concertos rares, étonnants et particulièrement virtuoses.

ENSEMBLE JUPITER / Thomas Dunford
Né à Paris en 1988, Thomas Dunford découvre le luth à l’âge de neuf ans grâce à Claire Antonini, son premier professeur. Après un premier prix à l’unanimité au CRR de Paris, le jeune musicien poursuit ses études à la Schola Cantorum de Bâle avec Hopkinson Smith. Entre 2003 et 2005, Thomas Dunford fait ses débuts en jouant le rôle du luthiste dans La Nuit des Rois de Shakespeare sur la scène de la Comédie-Française. Depuis, le luthiste donne des récitals et apparaît régulièrement en soliste ou au sein des plus grands ensembles en Europe et dans le monde. Son CD Labirinto d’Amore, enregistré en 2014 avec la mezzo-soprano Anna Reinhold, est récompensé par le « Choc » de Classica. Thomas Dunford fonde l’ensemble Jupiter en 2018. Dès sa création, ce collectif réunissant des musiciens exceptionnels de la jeune génération baroque fait rapidement des débuts remarqués à l’Auditorium du Louvre à Paris, à la Chapelle Corneille à Rouen et au sein de différents festivals en France et en Europe. Le premier projet de Jupiter, dédié à Antonio Vivaldi, est enregistré en 2018 pour le label Alpha Classics.

Thibaut Garcia
Guitariste d’origine franco-espagnole, Thibaut Garcia débute l’apprentissage de la guitare à l’âge de sept ans. À 16 ans, il est admis au CNSMD de Paris dans la classe d’Olivier Chassain. Depuis, le jeune musicien a remporté les premiers prix de nombreux concours internationaux. Il joue désormais dans les plus grands festivals de guitare à travers le monde et se trouve invité comme soliste auprès de nombreux orchestres. En 2019, Thibaut Garcia est nommé dans la catégorie « Soliste instrumental » des Victoires de la musique classique.

Anna Schivazappa
Anna Schivazappa découvre la musique baroque à la Fondation Italienne pour la Musique Ancienne à Urbino, alors qu’elle suit un cursus de mandoline au Conservatoire de Padoue. Spécialiste des mandolines anciennes, la musicienne contribue à la diffusion du répertoire de ces instruments, notamment avec Pizzicar Galante, l’ensemble qu’elle a créé en 2012. Anna Schivazappa est régulièrement invitée à se produire au sein de festivals en Europe et à l’étranger. Outre son activité de concertiste, elle est depuis 2016 doctorante à l’Institut de Recherche en Musicologie (IReMus) et est sélectionnée en 2017 par la BnF en tant que musicienne-chercheuse associée.

DISTRIBUTION

Ensemble Jupiter
Direction et luth
Thomas Dunford

Solistes invités
Thibaut Garcia guitare
Anna Schivazappa mandoline

Théotime Langlois de Swarte, Sophie de Bardonnèche violons
Jérôme van Waerbeke alto
Cyril Poulet violoncelle
Hugo Abraham contrebasse

PROGRAMME


Antonio Vivaldi (1678-1741)

L’Olimpiade RV 725
Ouverture
Allegro

Concerto pour luth en do majeur RV 82
(Adaptation de la sonate en trio en do majeur RV 82)
Allegro non molto – Larghetto – Allegro

Concerto pour luth et viole d’amour en ré mineur RV 540
(Adaptation pour violon et mandoline)
Allegro – Largo – Allegro

L’Olimpiade RV 725
Ouverture
Andante – Allegro

Concerto pour luth en ré majeur RV 93
[Allegro] – Largo – Allegro

Arsilda, Regina di Ponto RV 700
Ouverture
Allegro

Concerto pour mandoline en do majeur RV 425
Allegro – Largo – [Allegro]

Arsilda, Regina di Ponto RV 700
Ouverture
Andante – Allegro

Joaquín Rodrigo (1901-1999)
Concerto d’Aranjuez pour guitare et orchestre en ré majeur
Allegro con spirito – Adagio – Allegro gentile

La Caisse des Dépôts est partenaire des concerts Jeunes Talents du Festival de Sablé.

Thomas Dunford joue un archiluth fabriqué en 2009 d’après un modèle original de Giuseppe Tumiati.
Anna Schivazappa joue une mandoline lombarde fabriquée par Tiziano Rizzi à Milan en 2010, d’après un instrument d’Antonio Monzino (1792).
Thibaut Garcia joue une guitare de Paulino Bernabe (modèle royal) fabriquée en 2015.

Soyez informé de notre actualité !

En vous inscrivant à notre bulletin d'actualité, vous recevrez par email toutes nos informations. Nous portons une attention particulière à ne communiquer que lorsque cela est nécessaire et à ne pas surcharger vos boites email !

Merci pour votre soutien ! Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre demande. Pensez à vérifier dans vos spams !