La passion selon Saint Jean
Ensemble Le Banquet Céleste

Création

JEUDI 22 AOÛT 2019
20h30

CONCERT
Durée 2h10
Entracte compris

LIEU
Église Saint-Louis
Prytanée national militaire
La Flèche

TARIFS
Tarif plein : 38€
Tarif réduit : 18€

NAVETTE
Le rendez-vous est fixé à 19h30 devant le Centre Culturel. Merci de réserver vos places pour ce déplacement lors de la réservation de vos billets.

DISTRIBUTION

Le Banquet Céleste
Direction Damien Guillon 

Thomas Hobbs ténor (Évangéliste)
Benoît Arnould baryton (Jésus)
Céline Scheen soprano
Christopher Lowrey alto
Nicholas Scott ténor
Tobias Berndt baryton (Pilate)
Thibault Givaja ténor (Servus)*
Armel Le Dorze basse (Petrus)*
Alma Millonet soprano (Ancilla)**
*Chœur Mélisme(s)
** Maîtrise de Bretagne

Simon Pierre violon solo, viole d’amour
Marion Korkmaz, Paul-Marie Beauny, Liv Heym, Julie Friez violons
Deirdre Dowling alto, viole d’amour
Marta Paramo alto
Isabelle Saint-Yves viole de gambe
Anna Besson, Marion Hély traversos
Emmanuel Laporte, Guillaume Cuiller hautbois
Niels Coppalle basson
André Henrich luth
Claire Gratton violoncelle
Christian Staude contrebasse
Frédéric Rivoal clavecin
Kevin Manent-Navratil orgue

Chœur Mélisme(s)
Direction Gildas Pungier
Étienne Garreau, Thibault Givaja, Ilann Ouldamar, Olivier Rault ténors
Jean Ballereau, Adrien Bâty, Armel Le Dorze, Camille Oudot, Julien Reynaud barytons

Maîtrise de Bretagne
Direction Jean-Michel Noël
Tess Auvray-El Bacha, Albane Bischoff, Mayna di Bartolo, Orane Barhdadi-Jan, Sara Deambrosis-Larcher, Samuel Gauvrit, Zachary Hue, Eloïse Mieusset, Alma Milonet, Élise Paumelle, Noa Poyadoux, Camille Frappier, Pierre Victor sopranos
Alice Boudes-Darrot, Constance Champion, Louise Cozanet, Clémentine Eouzan-Leroux, Luz Dormont, Éléonore Léger, Mélissa Mougeot, Emmanule Poins, Bénédicte Resongles, Léonore Royer, Germain Songis, Violette Boyer-Cousanca, Myriam Brimant altos

 

Johann Sebastian Bach (1685-1750)

La Passion selon Saint Jean est composée pour les vêpres du Vendredi Saint en 1724 et créée à l’Église de Saint-Nicolas à Leipzig, ville dans laquelle Bach officie en tant que Cantor. Écrite pour inciter les auditeurs à la piété, l’œuvre se pare en réalité d’une dimension tout autre. Dans ce véritable « opéra sacré », Bach utilise tous les ressorts émotionnels du drame pour toucher l’auditeur, en reprenant de nombreux éléments figurant dans ses cantates antérieures. La Passion selon Saint Jean est constituée d’une alternance de récitatifs et de chœurs, dans laquelle viennent s’insérer des ariosos, arias et chorals qui apportent commentaires et réflexions théologiques sur les événements. L’intensité du discours est présente dans les récits de l’Évangéliste qui donnent tour à tour la parole à Jésus, Pierre et Pilate, incarnés par les solistes. Damien Guillon et son Banquet Céleste sublime cette alternance entre la narration et la prière et, revenant aux sources de la création de l’œuvre, en souligne avec le choix d’une version intimiste l’évidente modernité.

LE BANQUET CÉLESTE / Damien Guillon
Damien Guillon débute son apprentissage à la Maîtrise de Bretagne avant d’intégrer le Centre de Musique Baroque de Versailles. Il perfectionne sa technique vocale et approfondit ses recherches sur l’interprétation de la musique ancienne auprès de professeurs reconnus tels Howard Crook, Noëlle Barker et Andreas Scholl. Parcourant un vaste répertoire, des Songs de la Renaissance anglaise aux grands opéras de la période baroque, le contre-ténor est invité à chanter sous la direction de chefs renommés. En 2009, Damien Guillon fonde Le Banquet Céleste, dédié au répertoire sur instruments anciens. Avec cette formation, il dirige en 2016 Acis et Galatea de Haendel mis en scène par Anne-Laure Liégeois. L’ensemble se produit dans de nombreux festivals en Europe ainsi qu’en Chine, à Pékin et Wuhan. Après un premier enregistrement réussi de cantates pour alto de Bach, Damien Guillon consacre un deuxième disque à ce corpus qui paraît en mars 2019 chez Alpha Classics. Cette année, Le Banquet Céleste fête ses dix ans avec une production exceptionnelle, La Passion selon Saint Jean, donnée à l’Opéra de Rennes, à Angers-Nantes Opéra, au Festival de La Chaise-Dieu et au Festival de Sablé.

Avec le soutien de la Spedidam

Création

JEUDI 22 AOÛT 2019
20h30

CONCERT
Durée 2h10
Entracte compris

LIEU
Église Saint-Louis
Prytanée national militaire
La Flèche

TARIFS
Tarif plein : 38€
Tarif réduit : 18€

NAVETTE
Le rendez-vous est fixé à 19h30 devant le Centre Culturel. Merci de réserver vos places pour ce déplacement lors de la réservation de vos billets.

 

Johann Sebastian Bach (1685-1750)

La Passion selon Saint Jean est composée pour les vêpres du Vendredi Saint en 1724 et créée à l’Église de Saint-Nicolas à Leipzig, ville dans laquelle Bach officie en tant que Cantor. Écrite pour inciter les auditeurs à la piété, l’œuvre se pare en réalité d’une dimension tout autre. Dans ce véritable « opéra sacré », Bach utilise tous les ressorts émotionnels du drame pour toucher l’auditeur, en reprenant de nombreux éléments figurant dans ses cantates antérieures. La Passion selon Saint Jean est constituée d’une alternance de récitatifs et de chœurs, dans laquelle viennent s’insérer des ariosos, arias et chorals qui apportent commentaires et réflexions théologiques sur les événements. L’intensité du discours est présente dans les récits de l’Évangéliste qui donnent tour à tour la parole à Jésus, Pierre et Pilate, incarnés par les solistes. Damien Guillon et son Banquet Céleste sublime cette alternance entre la narration et la prière et, revenant aux sources de la création de l’œuvre, en souligne avec le choix d’une version intimiste l’évidente modernité.

LE BANQUET CÉLESTE / Damien Guillon
Damien Guillon débute son apprentissage à la Maîtrise de Bretagne avant d’intégrer le Centre de Musique Baroque de Versailles. Il perfectionne sa technique vocale et approfondit ses recherches sur l’interprétation de la musique ancienne auprès de professeurs reconnus tels Howard Crook, Noëlle Barker et Andreas Scholl. Parcourant un vaste répertoire, des Songs de la Renaissance anglaise aux grands opéras de la période baroque, le contre-ténor est invité à chanter sous la direction de chefs renommés. En 2009, Damien Guillon fonde Le Banquet Céleste, dédié au répertoire sur instruments anciens. Avec cette formation, il dirige en 2016 Acis et Galatea de Haendel mis en scène par Anne-Laure Liégeois. L’ensemble se produit dans de nombreux festivals en Europe ainsi qu’en Chine, à Pékin et Wuhan. Après un premier enregistrement réussi de cantates pour alto de Bach, Damien Guillon consacre un deuxième disque à ce corpus qui paraît en mars 2019 chez Alpha Classics. Cette année, Le Banquet Céleste fête ses dix ans avec une production exceptionnelle, La Passion selon Saint Jean, donnée à l’Opéra de Rennes, à Angers-Nantes Opéra, au Festival de La Chaise-Dieu et au Festival de Sablé.

DISTRIBUTION

Le Banquet Céleste
Direction Damien Guillon 

Thomas Hobbs ténor (Évangéliste)
Benoît Arnould baryton (Jésus)
Céline Scheen soprano
Christopher Lowrey alto
Nicholas Scott ténor
Tobias Berndt baryton (Pilate)
Thibault Givaja ténor (Servus)*
Armel Le Dorze basse (Petrus)*
Alma Millonet soprano (Ancilla)**
*Chœur Mélisme(s)
** Maîtrise de Bretagne

Simon Pierre violon solo, viole d’amour
Marion Korkmaz, Paul-Marie Beauny, Liv Heym, Julie Friez violons
Deirdre Dowling alto, viole d’amour
Marta Paramo alto
Isabelle Saint-Yves viole de gambe
Anna Besson, Marion Hély traversos
Emmanuel Laporte, Guillaume Cuiller hautbois
Niels Coppalle basson
André Henrich luth
Claire Gratton violoncelle
Christian Staude contrebasse
Frédéric Rivoal clavecin
Kevin Manent-Navratil orgue

Chœur Mélisme(s)
Direction Gildas Pungier
Étienne Garreau, Thibault Givaja, Ilann Ouldamar, Olivier Rault ténors
Jean Ballereau, Adrien Bâty, Armel Le Dorze, Camille Oudot, Julien Reynaud barytons

Maîtrise de Bretagne
Direction Jean-Michel Noël
Tess Auvray-El Bacha, Albane Bischoff, Mayna di Bartolo, Orane Barhdadi-Jan, Sara Deambrosis-Larcher, Samuel Gauvrit, Zachary Hue, Eloïse Mieusset, Alma Milonet, Élise Paumelle, Noa Poyadoux, Camille Frappier, Pierre Victor sopranos
Alice Boudes-Darrot, Constance Champion, Louise Cozanet, Clémentine Eouzan-Leroux, Luz Dormont, Éléonore Léger, Mélissa Mougeot, Emmanule Poins, Bénédicte Resongles, Léonore Royer, Germain Songis, Violette Boyer-Cousanca, Myriam Brimant altos

Avec le soutien de la Spedidam

Soyez informé de notre actualité !

En vous inscrivant à notre bulletin d'actualité, vous recevrez par email toutes nos informations. Nous portons une attention particulière à ne communiquer que lorsque cela est nécessaire et à ne pas surcharger vos boites email !

Merci pour votre soutien ! Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre demande. Pensez à vérifier dans vos spams !