Splendeurs Mexicaines
La Chimera

SAMEDI 22 AOÛT 2019
20h30

CONCERT
Durée : 1h40

LIEU
Centre Culturel
Sablé-sur-Sarthe

TARIFS
Tarif plein : 38 €
Tarif réduit : 18 €

DISTRIBUTION

La Chimera
Direction Eduardo Egüez

Bárbara Kusa soprano
Lixsania Fernández mezzo-soprano
Maximiliano Baños contre-ténor
Jorge Morata ténor
Andrés Prunell basse 

Margherita Pupulin violon
Sabina Colonna Preti, María Alejandra Saturno, Carolina Egüez, Lixsania Fernández violes de gambe
Carlotta Pupulin harpe espagnole
Juan José Francione, Eduardo Egüez luth, guitare, vihuela
Norberto Broggini orgue


Les Sacqueboutiers de Toulouse
Jean-Pierre Canihac cornet à bouquin
Philippe Canguilhem bombarde
Daniel Lasalle sacque boute
Laurent Le Chenadec dulciane
Florent Tisseyre percussion


Chœur de Chambre de Pampelune
Chef de chœur David Gálvez Pintado

Laura Setoain, Marisol Boullosa, Mariasun Montoya, Isabel señas, Marta Huarte, Lorena Baines, Nekane Piñuela sopranos
Raquel Álvarez, Ana Olaso, Adriana Mayer, Zuberoa Aznárez, Aitziber Etxarri, Malen Gironés, Maite Ozkoidi altos
David Echeverría, Rubén Lardiés, Rubén Fuster, Diego Martín, Alberto Palacios ténors
Juan lzaguirre, Miguel Domínguez, José Antonio Hoyos, Antonio Ustés, Iosu Yeregui basses

MUSIQUE SACRÉE À LA CATHÉDRALE DE PUEBLA
Œuvres de Pedro Bermúdez, Gaspar Fernandez, Juan Gutiérrez de Padilla, Juan García de Céspedes, António de Salazar..
.

Dans la Nouvelle-Espagne du XVIIe siècle, La Puebla de los Ángeles jouit d’une réputation exceptionnelle. À l’achèvement de sa cathédrale en 1690, les maîtres de chapelle de l’édifice composent un vaste répertoire de pièces polychorales, dont la plus grande partie est aujourd’hui inédite. La solennité des offices liturgiques repose sur une représentation magnifique du culte divin. La combinaison des voix graves et aiguës, le dialogue entre les solistes et les chœurs constituent un déploiement de ressources sonores au service de la louange de Dieu. Ces œuvres témoignent du formidable syncrétisme musical qui réunit à l’époque plusieurs expressions : les traditions locales issues des danses précolombiennes, les langages musicaux africains des esclaves arrivés en Amérique du Sud et l’héritage européen diffusé par les missions jésuites. Puebla est donc le berceau d’une musique plurielle flamboyante dont le chef argentin Eduardo Egüez, ses musiciens et le Chœur de chambre de Pampelune, s’emparent avec un plaisir et un enthousiasme contagieux.

PROGRAMME


Fray José López (moitié XVIIe siècle)
Magnificat a 8 

José de Cáseda (env. 1660-1725)
Qué música divina

Juan de Baeza Saavedra (env. 1657-1705)
Mercader, que en un banco (marizapalos) 

Miguel Mateo de Dallo y Lana (env. 1650-1705)
Credidi 

Antonio de Mora (env. 1647-1671)
Por celebrar los maitines (jacara)

Francisco López Capillas (env. 1608 – 1674)
Laudate Dominum a 8

Juán Gutiérrez de Padilla (env. 1590-1664)
En un portal mal cubierto

Pedro Bermúdez (env. 1574-1604)
O Gloriosa Domina

Miguel Medina y Corpas ? (env. 1675-1758)
Sentidos los sacristanes (negrilla)

Francisco de Olivera (env. 1603-1641)
O vos Omnes

Gaspar Fernández (env. 1573-1629)
Ven y verás zagalejo (ensalada)

Juan García de Céspedes (env. 1619-1678)
Salve Regina

António de Salazar (env. 1650-1715)
A la mar, a la mar

SAMEDI 22 AOÛT 2019
20h30

CONCERT
Durée : 1h40

LIEU
Centre Culturel
Sablé-sur-Sarthe

TARIFS
Tarif plein : 38 €
Tarif réduit : 18 €

MUSIQUE SACRÉE À LA CATHÉDRALE DE PUEBLA
Œuvres de Pedro Bermúdez, Gaspar Fernandez, Juan Gutiérrez de Padilla, Juan García de Céspedes, António de Salazar..
.

Dans la Nouvelle-Espagne du XVIIe siècle, La Puebla de los Ángeles jouit d’une réputation exceptionnelle. À l’achèvement de sa cathédrale en 1690, les maîtres de chapelle de l’édifice composent un vaste répertoire de pièces polychorales, dont la plus grande partie est aujourd’hui inédite. La solennité des offices liturgiques repose sur une représentation magnifique du culte divin. La combinaison des voix graves et aiguës, le dialogue entre les solistes et les chœurs constituent un déploiement de ressources sonores au service de la louange de Dieu. Ces œuvres témoignent du formidable syncrétisme musical qui réunit à l’époque plusieurs expressions : les traditions locales issues des danses précolombiennes, les langages musicaux africains des esclaves arrivés en Amérique du Sud et l’héritage européen diffusé par les missions jésuites. Puebla est donc le berceau d’une musique plurielle flamboyante dont le chef argentin Eduardo Egüez, ses musiciens et le Chœur de chambre de Pampelune, s’emparent avec un plaisir et un enthousiasme contagieux.

DISTRIBUTION

La Chimera
Direction Eduardo Egüez

Bárbara Kusa soprano
Lixsania Fernández mezzo-soprano
Maximiliano Baños contre-ténor
Jorge Morata ténor
Andrés Prunell basse 

Margherita Pupulin violon
Sabina Colonna Preti, María Alejandra Saturno, Carolina Egüez, Lixsania Fernández violes de gambe
Carlotta Pupulin harpe espagnole
Juan José Francione, Eduardo Egüez luth, guitare, vihuela
Norberto Broggini orgue


Les Sacqueboutiers de Toulouse
Jean-Pierre Canihac cornet à bouquin
Philippe Canguilhem bombarde
Daniel Lasalle sacque boute
Laurent Le Chenadec dulciane
Florent Tisseyre percussion


Chœur de Chambre de Pampelune
Chef de chœur David Gálvez Pintado

Laura Setoain, Marisol Boullosa, Mariasun Montoya, Isabel señas, Marta Huarte, Lorena Baines, Nekane Piñuela sopranos
Raquel Álvarez, Ana Olaso, Adriana Mayer, Zuberoa Aznárez, Aitziber Etxarri, Malen Gironés, Maite Ozkoidi altos
David Echeverría, Rubén Lardiés, Rubén Fuster, Diego Martín, Alberto Palacios ténors
Juan lzaguirre, Miguel Domínguez, José Antonio Hoyos, Antonio Ustés, Iosu Yeregui basses

PROGRAMME


Fray José López (moitié XVIIe siècle)
Magnificat a 8 

José de Cáseda (env. 1660-1725)
Qué música divina

Juan de Baeza Saavedra (env. 1657-1705)
Mercader, que en un banco (marizapalos) 

Miguel Mateo de Dallo y Lana (env. 1650-1705)
Credidi 

Antonio de Mora (env. 1647-1671)
Por celebrar los maitines (jacara)

Francisco López Capillas (env. 1608 – 1674)
Laudate Dominum a 8

Juán Gutiérrez de Padilla (env. 1590-1664)
En un portal mal cubierto

Pedro Bermúdez (env. 1574-1604)
O Gloriosa Domina

Miguel Medina y Corpas ? (env. 1675-1758)
Sentidos los sacristanes (negrilla)

Francisco de Olivera (env. 1603-1641)
O vos Omnes

Gaspar Fernández (env. 1573-1629)
Ven y verás zagalejo (ensalada)

Juan García de Céspedes (env. 1619-1678)
Salve Regina

António de Salazar (env. 1650-1715)
A la mar, a la mar

Soyez informé de notre actualité !

En vous inscrivant à notre bulletin d'actualité, vous recevrez par email toutes nos informations. Nous portons une attention particulière à ne communiquer que lorsque cela est nécessaire et à ne pas surcharger vos boites email !

Merci pour votre soutien ! Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre demande. Pensez à vérifier dans vos spams !