Tupasy Maria
Les Traversées Baroques

Création

JEUDI 22 AOÛT 2019
11h

CONCERT
Durée : 1h10

LIEU
Église Notre-Dame
Sablé-sur-Sarthe

TARIFS
Tarif plein : 18 €
Tarif réduit : 5 €

DISTRIBUTION

Les Traversées Baroques
Dagmar Šašková soprano
Judith Pacquier cornet
Laurent Stewart orgue


Œuvres de Francisco Correa de Arauxo, Francesco Guerrero, Domenico Zipoli…

Tupasy Maria, en langue guarani « Mère de Dieu », emprunte son nom à un chant sacré de la mission de Chiquitos en Bolivie. À cette époque, le culte de la déesse-mère – l’équivalent de celui de la Vierge chez les catholiques – se développe sur tout le continent américain. Une grande variété d’hymnes mariaux et d’œuvres paraliturgiques – les villancicos – voient alors le jour. Ces pièces sont celles de compositeurs identifiés mais également anonymes, les indiens écrivant à l’époque sans signer leurs œuvres. Ce répertoire est interprété dans une formation inspirante, réunissant les trois timbres singuliers de la voix, du cornet et de l’orgue. Les Traversées Baroques nous conduisent ainsi dans les contrées musicales lointaines de la diaspora espagnole à la découverte de ces chansons fantasques et poétiques dont l’exotisme séduit.

Les Traversées Baroques bénéficient du soutien du Ministère de la Culture (DRAC Bourgogne-Franche-Comté) au titre des ensembles musicaux et vocaux conventionnés, du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté, du Conseil Départemental de la Côte-d’Or et de la Ville de Dijon (en convention).

 

Création

JEUDI 22 AOÛT 2019
11h

CONCERT
Durée : 1h10

LIEU
Église Notre-Dame
Sablé-sur-Sarthe

TARIFS
Tarif plein : 18 €
Tarif réduit : 5 €


Œuvres de Francisco Correa de Arauxo, Francesco Guerrero, Domenico Zipoli…

Tupasy Maria, en langue guarani « Mère de Dieu », emprunte son nom à un chant sacré de la mission de Chiquitos en Bolivie. À cette époque, le culte de la déesse-mère – l’équivalent de celui de la Vierge chez les catholiques – se développe sur tout le continent américain. Une grande variété d’hymnes mariaux et d’œuvres paraliturgiques – les villancicos – voient alors le jour. Ces pièces sont celles de compositeurs identifiés mais également anonymes, les indiens écrivant à l’époque sans signer leurs œuvres. Ce répertoire est interprété dans une formation inspirante, réunissant les trois timbres singuliers de la voix, du cornet et de l’orgue. Les Traversées Baroques nous conduisent ainsi dans les contrées musicales lointaines de la diaspora espagnole à la découverte de ces chansons fantasques et poétiques dont l’exotisme séduit.

DISTRIBUTION

Les Traversées Baroques
Dagmar Šašková soprano
Judith Pacquier cornet
Laurent Stewart orgue

Les Traversées Baroques bénéficient du soutien du Ministère de la Culture (DRAC Bourgogne-Franche-Comté) au titre des ensembles musicaux et vocaux conventionnés, du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté, du Conseil Départemental de la Côte-d’Or et de la Ville de Dijon (en convention).

 

Soyez informé de notre actualité !

En vous inscrivant à notre bulletin d'actualité, vous recevrez par email toutes nos informations. Nous portons une attention particulière à ne communiquer que lorsque cela est nécessaire et à ne pas surcharger vos boites email !

Merci pour votre soutien ! Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre demande. Pensez à vérifier dans vos spams !