Airs de rue, Airs de Cour
Ensemble La Fugitive

VENDREDI 28 AOÛT 2020
18h30

CONCERT
Durée : 45 min.

LIEU
Place Dom Guéranger
Sablé-sur-Sarthe

GRATUIT

DISTRIBUTION

ENSEMBLE LA FUGITIVE
Direction Jeanne Dorche

Sylvie Bedouelle soprano
Jeanne Dorche viole
Clémence Schiltz viole
Benoît Bératto violone
Stéphanie Petibon viole et luth

Appréciées dans tous les milieux, de la Cour aux tavernes, des salons aux cercles d’amateurs éclairés, les chansons du premier XVIIe siècle célèbrent l’amour, les plaisirs et le vin. Accompagnées d’un simple luth ou d’un consort de violes, elles figurent au répertoire de Pierre Guédron, Antoine Boësset, Étienne Moulinié, musiciens au sommet de leur art sous les règnes d’Henri IV et Louis XIII. Entonnés par le tout-venant, à une époque où l’éducation réservait une place de choix à la musique, ces airs sont si prisés qu’on en édite des recueils pour la postérité. La Fugitive s’est plongée dans ces partitions anciennes, valorisant la place de la viole dans l’interprétation musicale de ces pièces. Gaillardes, explicites, allusives, celles-ci sont à l’époque de formidables exutoires dans une société à la morale rigoureuse. Les bonnes manières y sont parfois méconnues : oreilles prudes, s’abstenir !

Fondé en 2017, l’ensemble La Fugitive réunit des musiciens issus des plus grandes écoles de musique ancienne : Conservatoires Nationaux Supérieurs de Paris, Lyon et Bruxelles. Au sein de cette formation, les artistes mettent en commun leur enthousiasme et leur sensibilité au service d’un répertoire dont la variété leur paraît inépuisable : la musique du XVIIe siècle. L’interprétation de La Fugitive se fonde sur l’étude des textes et des traités musicaux tout en restant soucieuse d’émouvoir le public d’aujourd’hui. Plaçant la viole au centre de son projet, à géométrie variable, le groupe est composé d’une chanteuse, de trois violistes (dessus, ténor, basse) et d’une luthiste jouant aussi de la viole. Pour certains répertoires, les violes se constituent en consort, valorisant le répertoire de cet instrument. L’ensemble La Fugitive, accueillie en résidence à la Cité de la Voix à Vézelay dans le cadre des résidences Jeunes Ensembles, s’est produit en 2018 au Festival Anacréon et au Festival Sinfonia en Périgord.

ensemblelafugitive.com

PROGRAMME

Henry Du Mont (1610-1684)
Allemanda Gravis

Antoine Boësset (1587-1643)
Allons de nos voix et de nos luths d’ivoire
C’est un amant ouvrez la porte

Du Caurroy (1549-1609)
Deux fantaisies sur Une jeune fillette

Pierre Guédron (1565-1620)
Je suis bon garçon

Étienne Moulinié (1599-1676)
Fantaisie n°1

Antoine Boësset
O trop heureux

Pierre Guédron
A la force
Puisque le ciel veut ainsi

Nicolas Métru (1610-1668)
Fantaisie à deux violes

Pierre Guédron
Bien qu’un cruel martyre

Antoine Boësset
Je voudrais bien, O Cloris
A la fin cette bergère

Pierre Guédron
Si le parler et le silence

Étienne Moulinié
Fantaisie n°3

Pierre Guédron
Maintenant que les cœurs

Gabriel Bataille (1574-1630)
Qui veut chasser une migraine

Avec le soutien de la Cité de la Voix

VENDREDI 28 AOÛT 2020
18h30

CONCERT
Durée : 45 min.

LIEU
Place Dom Guéranger
Sablé-sur-Sarthe

GRATUIT

DISTRIBUTION

ENSEMBLE LA FUGITIVE
Direction Jeanne Dorche

Sylvie Bedouelle soprano
Jeanne Dorche viole
Clémence Schiltz viole
Benoît Bératto violone
Stéphanie Petibon viole et luth

Appréciées dans tous les milieux, de la Cour aux tavernes, des salons aux cercles d’amateurs éclairés, les chansons du premier XVIIe siècle célèbrent l’amour, les plaisirs et le vin. Accompagnées d’un simple luth ou d’un consort de violes, elles figurent au répertoire de Pierre Guédron, Antoine Boësset, Étienne Moulinié, musiciens au sommet de leur art sous les règnes d’Henri IV et Louis XIII. Entonnés par le tout-venant, à une époque où l’éducation réservait une place de choix à la musique, ces airs sont si prisés qu’on en édite des recueils pour la postérité. La Fugitive s’est plongée dans ces partitions anciennes, valorisant la place de la viole dans l’interprétation musicale de ces pièces. Gaillardes, explicites, allusives, celles-ci sont à l’époque de formidables exutoires dans une société à la morale rigoureuse. Les bonnes manières y sont parfois méconnues : oreilles prudes, s’abstenir !

ensemblelafugitive.com

PROGRAMME

Henry Du Mont (1610-1684)
Allemanda Gravis

Antoine Boësset (1587-1643)
Allons de nos voix et de nos luths d’ivoire
C’est un amant ouvrez la porte

Du Caurroy (1549-1609)
Deux fantaisies sur Une jeune fillette

Pierre Guédron (1565-1620)
Je suis bon garçon

Étienne Moulinié (1599-1676)
Fantaisie n°1

Antoine Boësset
O trop heureux

Pierre Guédron
A la force
Puisque le ciel veut ainsi

Nicolas Métru (1610-1668)
Fantaisie à deux violes

Pierre Guédron
Bien qu’un cruel martyre

Antoine Boësset
Je voudrais bien, O Cloris
A la fin cette bergère

Pierre Guédron
Si le parler et le silence

Étienne Moulinié
Fantaisie n°3

Pierre Guédron
Maintenant que les cœurs

Gabriel Bataille (1574-1630)
Qui veut chasser une migraine

Avec le soutien de la Cité de la Voix

Soyez informé de notre actualité !

En vous inscrivant à notre bulletin d'actualité, vous recevrez par email toutes nos informations. Nous portons une attention particulière à ne communiquer que lorsque cela est nécessaire et à ne pas surcharger vos boites email !

Merci pour votre soutien ! Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre demande. Pensez à vérifier dans vos spams !

Covid-19 : L'Entracte vous informe

 

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Nous espérons que ce message vous trouve, vous et vos proches, en bonne santé. En cette période inédite, toute l’équipe de L’Entracte tient à apporter un message de solidarité et de soutien aux personnels soignants, aux personnes impactées par la maladie et aux travailleurs qui continuent à subvenir aux besoins essentiels de tous.

C’est une situation particulière que nous vivons depuis plusieurs semaines. À ce jour, nous avons dû annuler les représentations programmées jusqu’au 15 avril 2020. Seul le spectacle Les habits neufs de l’Empereur a pu être reporté au 12 juin. Nous vous annonçons aujourd’hui qu’en raison de la situation de pandémie du COVID 19,  L’Entracte et le Centre Culturel sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Dans ce cadre, nous ne maintiendrons pas les séances du Cinéma du Mercredi des 29 avril et 6 mai, ainsi que la soirée La Grande Entracte prévue le samedi 2 mai 2020.

Le formulaire de remboursement est disponible sur notre site Internet sur la page saison. Nous traitons les courriers dans les meilleurs délais et vous remercions pour votre patience.

D'autres annonces arriveront peut-être mais sachez que nous sommes mobilisés pour vous permettre, après cette période de confinement, de partager ensemble des moments spectaculaires et festifs. Toute l'équipe travaille pour préparer les festivals d'été mais également la Saison 20-21 qui permettront de nous retrouver.

Nous avons hâte !

L'équipe de L'Entracte

Merci pour votre message !