Élisabeth Jacquet de La Guerre
Chloé Dos Reis

MARDI 25 AOÛT 2020
17h

CONFÉRENCE
Durée : 1h

LIEU
Espace Madeleine Marie
Sablé-sur-Sarthe

GRATUIT
sur réservation

Les pièces de clavecin : une musique genrée ?
Les pièces de clavecin d’Élisabeth Jacquet de La Guerre, seules éditions féminines de l’école française de clavecin du tournant du XVIIIe siècle, se répartissent sur deux livres espacés par vingt ans, publiés à des siècles différents et aux titres variés pour l’époque : Pièces de clavecin, premier livre (1687) et Pièces de clavecin qui peuvent se joüer sur le viollon (1707). Face à cette hétérogénéité de contexte, peut-on définir un style pour clavier chez cette compositrice ? Ce style s’avère-t-il genré ? Pour répondre à ces interrogations, nous présenterons un bilan analytique de ses deux livres en les comparant à ceux de ses contemporains, tous compositeurs de pièces de clavecin : depuis Chambonnières édité en 1670 jusqu’au premier livre de François Couperin de 1713, en passant par d’Anglebert, Clérambault, Dandrieu, Rameau… L’interprétation de ces pièces lors du Festival par les musiciennes Marie van Rhijn et Louise Acabo nous amènera enfin à traiter la question du genre dans les débuts de la phonographie pour clavecin d’Élisabeth Jacquet de La Guerre.

Professeure agrégée d’éducation musicale et docteure en musicologie de l’université Paris-Sorbonne, Chloé Dos Reis enseigne depuis plusieurs décennies auprès d’amateurs ou de publics de tous âges dans le cadre de l’éducation nationale, universitaire mais aussi associatif. Elle mène des recherches spécialisées sur le répertoire pour clavecin des XVIIe et XVIIIe siècles sous différents angles (analytique, historique, social, esthétique) mais aussi sur sa réception aux siècles suivants (dictionnaires, traités, rééditions, factures, enseignements, interprétations en concert ou phonographie). Le clavecin et le chant sont ses deux activités principales en tant qu’interprète.

MARDI 25 AOÛT 2020
17h

CONFÉRENCE
Durée : 1h

LIEU
Espace Madeleine Marie
Sablé-sur-Sarthe

GRATUIT
sur réservation

DISTRIBUTION

Chloé Dos Reis
professeure agrégée d’éducation musicale, docteure en musicologie à l’Université Paris-Sorbonne

Les pièces de clavecin : une musique genrée ?
Les pièces de clavecin d’Élisabeth Jacquet de La Guerre, seules éditions féminines de l’école française de clavecin du tournant du XVIIIe siècle, se répartissent sur deux livres espacés par vingt ans, publiés à des siècles différents et aux titres variés pour l’époque : Pièces de clavecin, premier livre (1687) et Pièces de clavecin qui peuvent se joüer sur le viollon (1707). Face à cette hétérogénéité de contexte, peut-on définir un style pour clavier chez cette compositrice ? Ce style s’avère-t-il genré ? Pour répondre à ces interrogations, nous présenterons un bilan analytique de ses deux livres en les comparant à ceux de ses contemporains, tous compositeurs de pièces de clavecin : depuis Chambonnières édité en 1670 jusqu’au premier livre de François Couperin de 1713, en passant par d’Anglebert, Clérambault, Dandrieu, Rameau… L’interprétation de ces pièces lors du Festival par les musiciennes Marie van Rhijn et Louise Acabo nous amènera enfin à traiter la question du genre dans les débuts de la phonographie pour clavecin d’Élisabeth Jacquet de La Guerre.

Soyez informé de notre actualité !

En vous inscrivant à notre bulletin d'actualité, vous recevrez par email toutes nos informations. Nous portons une attention particulière à ne communiquer que lorsque cela est nécessaire et à ne pas surcharger vos boites email !

Merci pour votre soutien ! Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre demande. Pensez à vérifier dans vos spams !

Covid-19 : L'Entracte vous informe

 

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Nous espérons que ce message vous trouve, vous et vos proches, en bonne santé. En cette période inédite, toute l’équipe de L’Entracte tient à apporter un message de solidarité et de soutien aux personnels soignants, aux personnes impactées par la maladie et aux travailleurs qui continuent à subvenir aux besoins essentiels de tous.

C’est une situation particulière que nous vivons depuis plusieurs semaines. À ce jour, nous avons dû annuler les représentations programmées jusqu’au 15 avril 2020. Seul le spectacle Les habits neufs de l’Empereur a pu être reporté au 12 juin. Nous vous annonçons aujourd’hui qu’en raison de la situation de pandémie du COVID 19,  L’Entracte et le Centre Culturel sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Dans ce cadre, nous ne maintiendrons pas les séances du Cinéma du Mercredi des 29 avril et 6 mai, ainsi que la soirée La Grande Entracte prévue le samedi 2 mai 2020.

Le formulaire de remboursement est disponible sur notre site Internet sur la page saison. Nous traitons les courriers dans les meilleurs délais et vous remercions pour votre patience.

D'autres annonces arriveront peut-être mais sachez que nous sommes mobilisés pour vous permettre, après cette période de confinement, de partager ensemble des moments spectaculaires et festifs. Toute l'équipe travaille pour préparer les festivals d'été mais également la Saison 20-21 qui permettront de nous retrouver.

Nous avons hâte !

L'équipe de L'Entracte

Merci pour votre message !