George Dandin ou le Mari confondu
Michel Fau / Gaétan Jarry

SAMEDI 29 AOÛT 2020
21h

SPECTACLE
Durée : 1h30

LIEU
Centre Culturel
Sablé-sur-Sarthe

TARIFS
Tarif plein : 38 €
Tarif réduit : 18 €

DISTRIBUTION

Mise en scène Michel Fau
Direction musicale Gaétan Jarry

Costumes Christian Lacroix
Décors Emmanuel Charles
Lumières Joël Fabing
Perruques Véronique Soulier Nguyen
Assistant à la mise en scène Damien Lefèvre
Assistant costumes Jean Philippe Pons
Stagiaires assistants à la mise en scène Barthélémy Fortier et Sacha Vilmar

Alka Balbir Angélique
Armel Cazedepats Clitandre
Michel Fau George Dandin
Philippe Girard Monsieur de Sotenville
Florent Hu Lubin
Anne-Guersande Ledoux Madame de Sotenville
Nathalie Savary Claudine

Caroline Arnaud, Virginie Thomas sopranos
David Ghilardi ténor
Virgile Ancely baryton

Ensemble Marguerite Louise
Direction et clavecin Gaétan Jarry
Emmanuel Resche-Caserta, David Rabinovici dessus de violon
Satryo Yudomartono haute-contre de violon
Marie Suzanne de Loye viole de gambe
Victoire Felloneau flûte
Lucile Tessier basson et flûte
Étienne Galletier théorbe

C’est en 1668 que Molière et la troupe du roi donnent avec succès George Dandin, une comédie grinçante pour le « Grand Divertissement Royal de Versailles ». Dans cette histoire cocasse, qui raconte comment Dandin, en épousant Angélique de Sotenville, échange un titre contre sa fortune, le mariage est un marché dans lequel l’amour n’a pas part. La situation du mari cocu se répète comme une torture récurrente et se doit de faire rire les spectateurs. Les vers raffinés écrits par Molière pour les intermèdes chantés ne font que prolonger ce déclin au sein d’une véritable satire en musique. Pour mettre en abîme cette fable à la fois douloureuse et burlesque offerte par Louis XIV à sa Cour, Michel Fau, metteur en scène populaire, amoureux du jeu théâtral, assumera une esthétique baroque, soulignée par des costumes signés Christian Lacroix. L’interprétation de la musique composée par Lully, reconstituée dans les règles de l’art par l’Ensemble Marguerite Louise, s’inscrit dans ce parti pris et donne une cohésion à la relecture de cette farce tout aussi légère que profonde.

Michel Fau © Harcourt

Diplômé du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique et ex-égérie d’Olivier Py, Michel Fau a mis en scène et joué un nombre considérable de pièces, notamment Fric-Frac d’Édouard Bourdet avec Régis Laspalès, Douce-amère de Jean Poiret avec Mélanie Doutey, Le Tartuffe de Molière avec Michel Bouquet, Fleur de cactus de Barillet et Grédy avec Catherine Frot… Il s’est également illustré comme metteur en scène à l’opéra avec entre autres Ariane à Naxos de Strauss, Dardanus de Rameau, Ciboulette de Hahn, Bastien et Bastienne de Mozart… On a pu enfin voir l’artiste dans des films réalisés par Arielle Dombasle, André Téchiné, Édouard Baer, Christophe Honoré, Josée Dayan, Xavier Giannoli, Valérie Minetto, Jérôme Legris, Nina Companeez, Noémie Lvovsky, François Ozon, Dominik Moll, Albert Dupontel… Michel Fau a enseigné au Cours Florent ainsi qu’au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Il a reçu en 2015 le grand prix du meilleur spectacle lyrique du syndicat de la critique pour sa mise en scène de Dardanus sous la direction de Raphaël Pichon.

Après un parcours récompensé de nombreux premiers prix aux conservatoires de Versailles et de Saint-Maur-des-Fossés, Gaétan Jarry se perfectionne au CNSMD de Paris d’où il sort diplômé en 2010. Organiste à l’église Sainte Jeanne d’Arc de Versailles, il devient en 2016 co-titulaire des Grandes Orgues Historiques de l’église Saint Gervais à Paris. De 2010 à 2017, le musicien fut également directeur de la maîtrise des Petits Chanteurs de Saints François de Versailles, vocation dont il continue de faire bénéficier divers chœurs d’enfants. Sa passion pour la voix et plus spécifiquement pour le répertoire vocal baroque l’amènent à créer l’Ensemble Marguerite Louise, avec lequel il poursuit une alchimie musicale profonde entre respect d’une tradition musicale élégante et historiquement informée, et vitalité et modernité des projets menés. Aujourd’hui, l’activité de Gaétan Jarry se partage essentiellement entre ses fonctions d’organiste concertiste et liturgique et la direction musicale de l’ensemble Marguerite Louise.

margueritelouise.com

Création le 3 juin 2020 au Théâtre de Suresnes Jean Vilar
Production C.I.C.T. – Théâtre des Bouffes du Nord
Coproduction Théâtre de Suresnes Jean Vilar, Théâtre des Sablons (Neuilly-sur-Seine), Opéra Royal – Château de Versailles Spectacles, Théâtre de Caen, Atelier Théâtre Jean Vilar (Louvain-la-Neuve), Festival de Sablé – L’Entracte, scène conventionnée (Sablé-sur-Sarthe), Théâtre de Compiègne.
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.

SAMEDI 29 AOÛT 2020
21h

SPECTACLE
Durée : 1h30

LIEU
Centre Culturel
Sablé-sur-Sarthe

TARIFS
Tarif plein : 38 €
Tarif réduit : 18 €

DISTRIBUTION

Mise en scène Michel Fau
Direction musicale Gaétan Jarry

Costumes Christian Lacroix
Décors Emmanuel Charles
Lumières Joël Fabing
Perruques Véronique Soulier Nguyen
Assistant à la mise en scène Damien Lefèvre
Assistant costumes Jean Philippe Pons
Stagiaires assistants à la mise en scène Barthélémy Fortier et Sacha Vilmar

Alka Balbir Angélique
Armel Cazedepats Clitandre
Michel Fau George Dandin
Philippe Girard Monsieur de Sotenville
Florent Hu Lubin
Anne-Guersande Ledoux Madame de Sotenville
Nathalie Savary Claudine

Caroline Arnaud, Virginie Thomas sopranos
David Ghilardi ténor
Virgile Ancely baryton

Ensemble Marguerite Louise
Direction et clavecin Gaétan Jarry
Emmanuel Resche-Caserta, David Rabinovici dessus de violon
Satryo Yudomartono haute-contre de violon
Marie Suzanne de Loye viole de gambe
Victoire Felloneau flûte
Lucile Tessier basson et flûte
Étienne Galletier théorbe

C’est en 1668 que Molière et la troupe du roi donnent avec succès George Dandin, une comédie grinçante pour le « Grand Divertissement Royal de Versailles ». Dans cette histoire cocasse, qui raconte comment Dandin, en épousant Angélique de Sotenville, échange un titre contre sa fortune, le mariage est un marché dans lequel l’amour n’a pas part. La situation du mari cocu se répète comme une torture récurrente et se doit de faire rire les spectateurs. Les vers raffinés écrits par Molière pour les intermèdes chantés ne font que prolonger ce déclin au sein d’une véritable satire en musique. Pour mettre en abîme cette fable à la fois douloureuse et burlesque offerte par Louis XIV à sa Cour, Michel Fau, metteur en scène populaire, amoureux du jeu théâtral, assumera une esthétique baroque, soulignée par des costumes signés Christian Lacroix. L’interprétation de la musique composée par Lully, reconstituée dans les règles de l’art par l’Ensemble Marguerite Louise, s’inscrit dans ce parti pris et donne une cohésion à la relecture de cette farce tout aussi légère que profonde.

margueritelouise.com

Création le 3 juin 2020 au Théâtre de Suresnes Jean Vilar
Production C.I.C.T. – Théâtre des Bouffes du Nord
Coproduction Théâtre de Suresnes Jean Vilar, Théâtre des Sablons (Neuilly-sur-Seine), Opéra Royal – Château de Versailles Spectacles, Théâtre de Caen, Atelier Théâtre Jean Vilar (Louvain-la-Neuve), Festival de Sablé – L’Entracte, scène conventionnée (Sablé-sur-Sarthe), Théâtre de Compiègne.
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.

Soyez informé de notre actualité !

En vous inscrivant à notre bulletin d'actualité, vous recevrez par email toutes nos informations. Nous portons une attention particulière à ne communiquer que lorsque cela est nécessaire et à ne pas surcharger vos boites email !

Merci pour votre soutien ! Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre demande. Pensez à vérifier dans vos spams !

Covid-19 : L'Entracte vous informe

 

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Nous espérons que ce message vous trouve, vous et vos proches, en bonne santé. En cette période inédite, toute l’équipe de L’Entracte tient à apporter un message de solidarité et de soutien aux personnels soignants, aux personnes impactées par la maladie et aux travailleurs qui continuent à subvenir aux besoins essentiels de tous.

C’est une situation particulière que nous vivons depuis plusieurs semaines. À ce jour, nous avons dû annuler les représentations programmées jusqu’au 15 avril 2020. Seul le spectacle Les habits neufs de l’Empereur a pu être reporté au 12 juin. Nous vous annonçons aujourd’hui qu’en raison de la situation de pandémie du COVID 19,  L’Entracte et le Centre Culturel sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Dans ce cadre, nous ne maintiendrons pas les séances du Cinéma du Mercredi des 29 avril et 6 mai, ainsi que la soirée La Grande Entracte prévue le samedi 2 mai 2020.

Le formulaire de remboursement est disponible sur notre site Internet sur la page saison. Nous traitons les courriers dans les meilleurs délais et vous remercions pour votre patience.

D'autres annonces arriveront peut-être mais sachez que nous sommes mobilisés pour vous permettre, après cette période de confinement, de partager ensemble des moments spectaculaires et festifs. Toute l'équipe travaille pour préparer les festivals d'été mais également la Saison 20-21 qui permettront de nous retrouver.

Nous avons hâte !

L'équipe de L'Entracte

Merci pour votre message !