Le(s) Génie(s) de Mademoiselle Duval
Julien Dubruque

SAMEDI 28 AOÛT 2021
11h

CONFÉRENCE
1h

LIEU
Espace Madeleine Marie
Sablé-sur-Sarthe

GRATUIT
Réservation indispensable
Nombre de place limité

ANIMÉ PAR
Julien Dubruque, chercheur et responsable éditorial au CMBV

Dans le domaine de l’art, la période classique, au sens large, de la deuxième moitié du XVIIe siècle jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, accorde certainement plus de place aux créatrices que le siècle du progrès et de la modernité, le XIXe siècle. Pour ne prendre que l’exemple de l’Opéra de Paris, on découvre qu’après Céphale et Procris d’Élisabeth Jacquet de La Guerre, est créé, en 1736, un deuxième opéra composé par une femme, Les Génies, d’une certaine Mademoiselle Duval. Le ballet du XVIIIe siècle, contrairement à son homonyme du XIXe siècle, est moitié chanté, moitié dansé ; genre léger, parfois comique, on n’y parle que d’amour. Composé sur le thème des « génies élémentaires » très à la mode à l’époque, cet ouvrage intègre également parfaitement les acquis harmoniques et orchestraux, à peine commencée, de la révolution ramiste.

Sequenza 9.3 © Antoine Thiallier

Julien Dubruque est ancien élève de l’École Normale Supérieure, agrégé de l’Université et docteur en musicologie. Il est titulaire de prix en clavecin et en basse continue (CNR de Boulogne-Billancourt), ainsi qu’en esthétique (CNSM de Paris). Après avoir enseigné à Yale University, à l’Université Paris-Sorbonne et à Colby College, il est actuellement professeur de latin et de grec ancien en lettres supérieures au Lycée Victor-Hugo (Paris), chercheur et responsable éditorial au Centre de musique baroque de Versailles (CMBV), où il a publié plus de trente éditions critiques, et chercheur associé à l’Institut de recherches en musicologie (IReMus). Il collabore aux Opera Omnia Rameau (OOR) et à l’Édition Numérique, Critique et Collaborative de l’Encyclopédie (ENCCRE).

SAMEDI 28 AOÛT 2021
11h

CONFÉRENCE
1h

LIEU
Espace Madeleine Marie
Sablé-sur-Sarthe

GRATUIT
Réservation indispensable
Nombre de place limité

ANIMÉ PAR
Julien Dubruque, chercheur et responsable éditorial au CMBV

Dans le domaine de l’art, la période classique, au sens large, de la deuxième moitié du XVIIe siècle jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, accorde certainement plus de place aux créatrices que le siècle du progrès et de la modernité, le XIXe siècle. Pour ne prendre que l’exemple de l’Opéra de Paris, on découvre qu’après Céphale et Procris d’Élisabeth Jacquet de La Guerre, est créé, en 1736, un deuxième opéra composé par une femme, Les Génies, d’une certaine Mademoiselle Duval. Le ballet du XVIIIe siècle, contrairement à son homonyme du XIXe siècle, est moitié chanté, moitié dansé ; genre léger, parfois comique, on n’y parle que d’amour. Composé sur le thème des « génies élémentaires » très à la mode à l’époque, cet ouvrage intègre également parfaitement les acquis harmoniques et orchestraux, à peine commencée, de la révolution ramiste.

Sequenza 9.3 © Antoine Thiallier

Soyez informé de notre actualité !

En vous inscrivant à notre bulletin d'actualité, vous recevrez par email toutes nos informations. Nous portons une attention particulière à ne communiquer que lorsque cela est nécessaire et à ne pas surcharger vos boites email !

Merci pour votre soutien ! Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre demande. Pensez à vérifier dans vos spams !

Covid-19 : L'Entracte vous informe

 

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Nous espérons que ce message vous trouve, vous et vos proches, en bonne santé. En cette période inédite, toute l’équipe de L’Entracte tient à apporter un message de solidarité et de soutien aux personnels soignants, aux personnes impactées par la maladie et aux travailleurs qui continuent à subvenir aux besoins essentiels de tous.

C’est une situation particulière que nous vivons depuis plusieurs semaines. À ce jour, nous avons dû annuler les représentations programmées jusqu’au 15 avril 2020. Seul le spectacle Les habits neufs de l’Empereur a pu être reporté au 12 juin. Nous vous annonçons aujourd’hui qu’en raison de la situation de pandémie du COVID 19,  L’Entracte et le Centre Culturel sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Dans ce cadre, nous ne maintiendrons pas les séances du Cinéma du Mercredi des 29 avril et 6 mai, ainsi que la soirée La Grande Entracte prévue le samedi 2 mai 2020.

Le formulaire de remboursement est disponible sur notre site Internet sur la page saison. Nous traitons les courriers dans les meilleurs délais et vous remercions pour votre patience.

D'autres annonces arriveront peut-être mais sachez que nous sommes mobilisés pour vous permettre, après cette période de confinement, de partager ensemble des moments spectaculaires et festifs. Toute l'équipe travaille pour préparer les festivals d'été mais également la Saison 20-21 qui permettront de nous retrouver.

Nous avons hâte !

L'équipe de L'Entracte

Merci pour votre message !