Songs
La vie brève
Ensemble Correspondances

MARDI 25 AOÛT 2020
20h30

SPECTACLE
Durée : 1h40

LIEU
Centre Culturel
Sablé-sur-Sarthe

TARIFS
Tarif plein : 38 €
Tarif réduit : 18 €

DISTRIBUTION

La vie brève
Mise en scène Samuel Achache
Ensemble Correspondances
Direction musicale Sébastien Daucé

Lucile Richardot alto
René Ramos-Premier baryton – basse
Margot Alexandre, Sarah Le Picard comédiennes
Lucile Perret flûte
Angélique Mauillon harpe
Mathilde Vialle, Louise Bouedo, Étienne Floutier violes
Thibaut Roussel théorbe, guitare
Arnaud de Pasquale virginal
Sébastien Daucé orgue, virginal

Scénographie Lisa Navarro
Dramaturgie Sarah Le Picard
Costumes Pauline Kieffer
Lumières César Godefroy
Assistante à la mise en scène Carla Bouis
Sous-texte Julien Villa (avec la collaboration de Vincent Arot)
Régie générale Vincent Ribes
Régie plateau Marion Lefebvre
Régie lumières Cécile Giovansili-Vissière
Production déléguée Elaine Méric & Céline Portes
Production Solweig Barbier & Léa Bing
Construction du décor Les ateliers du théâtre de Caen, Thomas Debroissia

Une femme, le jour de son mariage. Tout le monde est réuni pour célébrer ses noces, mais quelque chose en elle sonne faux : elle n’ira pas. À la place, elle choisit de se perdre dans ses souvenirs. La scénographie nous plonge dans un tableau vivant qui évolue au rythme d’un récit singulier, porté par la mélancolie des Consorts Songs et des virginalistes anglais. Des grands récits de William Lawes à la séduction des mélodies de John Blow, c’est tout l’univers de la musique baroque anglaise qui est perceptible et qui construira, au fil des ans, l’inspiration du jeune Henry Purcell. Dans ce spectacle qui évoque les peines d’amour, le deuil, le temps qui passe, les musiciens et les comédiennes s’accordent à merveille pour créer un conte fantastique au charme troublant. Le metteur en scène Samuel Achache et le chef Sébastien Daucé réussissent le pari audacieux d’une pièce à la fois drôle et émouvante, mêlant théâtre contemporain et musique baroque. Un spectacle fascinant !

Samuel Achache se forme au Conservatoire du Ve arrondissement avec Bruno Wacrenier puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. En 2013, il co-met en scène avec Jeanne Candel Le Crocodile trompeur / Didon et Enée, théâtre-opéra d’après Henry Purcell qui reçoit l’année suivante le Molière du spectacle musical. En 2015, il signe Fugue, toujours avec Jeanne Candel, qui sera présenté dans le IN d’Avignon cette même année. Samuel Achache sera prochainement associé à l’Opéra-Comique.

Organiste, claveciniste, Sébastien Daucé s’est formé au Conservatoire supérieur de Lyon. D’abord sollicité comme continuiste et chef de chant, il fonde en 2009 l’ensemble Correspondances avec lequel il est en résidence au Théâtre de Caen et associé à l’Opéra du Château de Versailles. Le musicien collabore avec les meilleurs spécialistes du XVIIe siècle, publiant régulièrement des articles et participant à d’importants projets de performance-practice. En 2018, Sébastien Daucé est directeur artistique invité du London Festival of Baroque Music.

PROGRAMME

Giovanni Coperario (1570-1626)
Go happy man

Robert Johnson (1583-1633)
Care charming sleep

Matthew Locke (1621-1677)
1. Suite, Consort for four parts

John Banister (1624-1679)
Give me my lute

William Lawes (1602-1645)
Whiles I standing lake

Martin Peerson (1571-1651)
O precious time

William Webb (1600-1657)
Powerful Morpheus

Nicholas Lanier (1588-1666)
No more shall meads be deck’d with flowers

John Blow (1649-1708)
Loving above himself

John Banister
Amintas

Robert Ramsey (1590-1644)
Howl not, you ghosts and furies, while I sing

Henry Purcell (1659-1695)
Miserere mei

John Blow
Epilogue : Sing sing Ye Muses

Coproduction Théâtre de Caen, Théâtre de Lorient – Centre dramatique national de Bretagne, Comédie de Valence – Centre dramatique national Drôme-Ardèche, Théâtre de Cornouaille – Scène nationale de Quimper – Centre de création musicale, Fondation Royaumont avec le soutien de la Fondation Daniel et Nina Carasso, Théâtre de Choisy-le-Roi, scène conventionnée d’intérêt national art & création – pour la diversité linguistique, Théâtre de la Croix-Rousse avec l’aide du Centre culturel de rencontre d’Ambronay et de la Fondation Musica Solis. Avec le soutien de la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature, du Fonds pour la création musicale, de l’Adami et de la Spedidam.
Avec l’aide à la production et à la diffusion d’Arcadi – Île-de-France.
Le disque du spectacle, Perpetual Night, est édité chez harmonia mundi.

MARDI 25 AOÛT 2020
20h30

SPECTACLE
Durée : 1h40

LIEU
Centre Culturel
Sablé-sur-Sarthe

TARIFS
Tarif plein : 38 €
Tarif réduit : 18 €

DISTRIBUTION

La vie brève
Mise en scène Samuel Achache
Ensemble Correspondances
Direction musicale Sébastien Daucé

Lucile Richardot alto
René Ramos-Premier baryton – basse
Margot Alexandre, Sarah Le Picard comédiennes
Lucile Perret flûte
Angélique Mauillon harpe
Mathilde Vialle, Louise Bouedo, Étienne Floutier violes
Thibaut Roussel théorbe, guitare
Arnaud de Pasquale virginal
Sébastien Daucé orgue, virginal

Scénographie Lisa Navarro
Dramaturgie Sarah Le Picard
Costumes Pauline Kieffer
Lumières César Godefroy
Assistante à la mise en scène Carla Bouis
Sous-texte Julien Villa (avec la collaboration de Vincent Arot)
Régie générale Vincent Ribes
Régie plateau Marion Lefebvre
Régie lumières Cécile Giovansili-Vissière
Production déléguée Elaine Méric & Céline Portes
Production Solweig Barbier & Léa Bing
Construction du décor Les ateliers du théâtre de Caen, Thomas Debroissia

Une femme, le jour de son mariage. Tout le monde est réuni pour célébrer ses noces, mais quelque chose en elle sonne faux : elle n’ira pas. À la place, elle choisit de se perdre dans ses souvenirs. La scénographie nous plonge dans un tableau vivant qui évolue au rythme d’un récit singulier, porté par la mélancolie des Consorts Songs et des virginalistes anglais. Des grands récits de William Lawes à la séduction des mélodies de John Blow, c’est tout l’univers de la musique baroque anglaise qui est perceptible et qui construira, au fil des ans, l’inspiration du jeune Henry Purcell. Dans ce spectacle qui évoque les peines d’amour, le deuil, le temps qui passe, les musiciens et les comédiennes s’accordent à merveille pour créer un conte fantastique au charme troublant. Le metteur en scène Samuel Achache et le chef Sébastien Daucé réussissent le pari audacieux d’une pièce à la fois drôle et émouvante, mêlant théâtre contemporain et musique baroque. Un spectacle fascinant !

PROGRAMME

Giovanni Coperario (1570-1626)
Go happy man

Robert Johnson (1583-1633)
Care charming sleep

Matthew Locke (1621-1677)
1. Suite, Consort for four parts

John Banister (1624-1679)
Give me my lute

William Lawes (1602-1645)
Whiles I standing lake

Martin Peerson (1571-1651)
O precious time

William Webb (1600-1657)
Powerful Morpheus

Nicholas Lanier (1588-1666)
No more shall meads be deck’d with flowers

John Blow (1649-1708)
Loving above himself

John Banister
Amintas

Robert Ramsey (1590-1644)
Howl not, you ghosts and furies, while I sing

Henry Purcell (1659-1695)
Miserere mei

John Blow
Epilogue : Sing sing Ye Muses

Coproduction Théâtre de Caen, Théâtre de Lorient – Centre dramatique national de Bretagne, Comédie de Valence – Centre dramatique national Drôme-Ardèche, Théâtre de Cornouaille – Scène nationale de Quimper – Centre de création musicale, Fondation Royaumont avec le soutien de la Fondation Daniel et Nina Carasso, Théâtre de Choisy-le-Roi, scène conventionnée d’intérêt national art & création – pour la diversité linguistique, Théâtre de la Croix-Rousse avec l’aide du Centre culturel de rencontre d’Ambronay et de la Fondation Musica Solis. Avec le soutien de la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature, du Fonds pour la création musicale, de l’Adami et de la Spedidam.
Avec l’aide à la production et à la diffusion d’Arcadi – Île-de-France.
Le disque du spectacle, Perpetual Night, est édité chez harmonia mundi.

Soyez informé de notre actualité !

En vous inscrivant à notre bulletin d'actualité, vous recevrez par email toutes nos informations. Nous portons une attention particulière à ne communiquer que lorsque cela est nécessaire et à ne pas surcharger vos boites email !

Merci pour votre soutien ! Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre demande. Pensez à vérifier dans vos spams !

Covid-19 : L'Entracte vous informe

 

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Nous espérons que ce message vous trouve, vous et vos proches, en bonne santé. En cette période inédite, toute l’équipe de L’Entracte tient à apporter un message de solidarité et de soutien aux personnels soignants, aux personnes impactées par la maladie et aux travailleurs qui continuent à subvenir aux besoins essentiels de tous.

C’est une situation particulière que nous vivons depuis plusieurs semaines. À ce jour, nous avons dû annuler les représentations programmées jusqu’au 15 avril 2020. Seul le spectacle Les habits neufs de l’Empereur a pu être reporté au 12 juin. Nous vous annonçons aujourd’hui qu’en raison de la situation de pandémie du COVID 19,  L’Entracte et le Centre Culturel sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Dans ce cadre, nous ne maintiendrons pas les séances du Cinéma du Mercredi des 29 avril et 6 mai, ainsi que la soirée La Grande Entracte prévue le samedi 2 mai 2020.

Le formulaire de remboursement est disponible sur notre site Internet sur la page saison. Nous traitons les courriers dans les meilleurs délais et vous remercions pour votre patience.

D'autres annonces arriveront peut-être mais sachez que nous sommes mobilisés pour vous permettre, après cette période de confinement, de partager ensemble des moments spectaculaires et festifs. Toute l'équipe travaille pour préparer les festivals d'été mais également la Saison 20-21 qui permettront de nous retrouver.

Nous avons hâte !

L'équipe de L'Entracte

Merci pour votre message !