Festival de Sablé
du 25 au 29 Août 2020

L’ÉDITION 2019 EST TERMINÉE !

Cette année, le Festival de Sablé a accueilli 6108 spectateurs et 195 artistes.
Nous tenons à remercier chaleureusement les festivaliers, les académiciens, les artistes, les mécènes, les partenaires entreprises et médias, le disquaire, le libraire et toutes les personnes qui ont participé à la réussite de cet événement.
Rendez-vous du 25 au 29 août 2020 pour la 42e édition !

De la musique sacrée qui résonne dans la cathédrale de Puebla au Mexique aux pièces recueillies dans le manuscrit Codex Trujillo au Pérou, en passant par les polyphonies chantées dans les réductions jésuites d’Amazonie, c’est à un ensemble de concerts métissés et flamboyants que le Nouveau Monde à Sablé vous a convié en 2019. Le Festival de Sablé vous a également invité à découvrir son Festival OFF : des concerts en plein air et gratuits, tous les jours au cœur de la ville. Le « Off de Sablé » a permis l’accueil de jeunes ensembles enthousiastes qui font l’actualité de la musique baroque en France et l’invitation de tous les publics qui permettent aujourd’hui aux expressions anciennes de se projeter dans l’avenir.

Depuis plus de 40 ans, de nombreux artistes participent à cet événement majeur.
Les artistes de l’édition 2019 :
Zamba – Pulcinella Orchestra / Ophélie Gailard
Batailles – Sarah Kim
Louis XIV et ses arts – Compagnie Beaux-Champs / Bruno Benne
Bach à voix basse – Nathalie Stutzmann
Tupasy Maria – Les Traversées Baroques / Judith Pacquier
Tafelmusik – Ensemble Amarillis / Héloïse Gaillard
La Passion selon Saint Jean – Le Banquet Céleste / Damien Guillon
Vêpres de la Vierge – Ensemble I Gemelli / Emiliano Gonzalez Toro
Concertos pour luth, guitare et mandoline – Ensemble Jupiter / Thomas Dunford
Académie de Sablé – Concert des étudiants
Récréations – La Diane Française / Stéphanie-Marie Degand
Splendeurs Mexicaines – La Chimera / Eduardo Egüez

Aux côtés du festival, l’Académie de Sablé, formation de référence pour l’interprétation de la musique et de la danse des XVIIe et XVIIIe siècles, permet tous les ans à des étudiants du monde entier de venir se perfectionner avec des grandes personnalités du monde baroque.
Les professeur de l’édition 2019 :
– Voix :  Chantal Santon-Jeffery & Jean-Paul Fouchécourt
– Musique : Florence Malgoire, François Joubert-Caillet & Mahan Esfahani
– Danse : Marie-Geneviève Massé & Bruno Benne

© Marianne Beck

Le Festival de Sablé, toute une histoire !
Né à la fin des années 70, le Festival de Sablé est emblématique de la redécouverte de la musique sur instruments d’époque. Initié dans les années 60, ce mouvement, au début confidentiel, ne cesse de se développer dans les décennies suivantes, suscitant, de la part du public, un engouement hors du commun. Si l’événement sabolien contribue, au fil de ces années, à la renaissance de la musique ancienne, il participe aussi à celle de La Belle Danse qui lui est essentiellement liée. Le Festival de Sablé vit ainsi la fameuse Querelle des Anciens et des Modernes, en désaccord sur l’utilité de la facture d’époque dans l’interprétation de la musique baroque, le succès extraordinaire d’Atys de Lully en 1987 à l’Opéra Comique dans la collaboration Christie-Villégier, la sortie du film Tous les matins du monde d’Alain Corneau en 1991, déterminante pour le grand public qui découvre ébahi, d’une pierre deux coups, la musique de Marin Marais et la viole de gambe. La musique baroque a alors acquis ses lettres de noblesse… Si le Festival accompagne les pionniers de la musique ancienne, il soutient aussi et surtout, durant 30 ans, l’émergence de la plupart des ensembles baroques qui se lancent dans l’aventure. L’événement leur permet de chercher, de se former, de créer, d’enregistrer et de faire entendre leur musique sur la scène de Sablé. Recherches musicologiques, formation, créations d’œuvres inédites, élaboration d’un label, saison de concerts sont autant d’activités qui contribuent au développement constructif de la musique et de la danse baroques, en leur donnant lisibilité et avenir. Retour haut de page
Un projet tourné vers l’avenir
Le Festival de Sablé et son Académie internationale sont dédiés à la musique, au théâtre et à la danse des XVIIeet XVIIIesiècles. Dans ce cadre, l’orientation artistique de ces deux événements s’articule principalement autour de trois objectifs : S’inscrire au cœur de la création baroque en accueillant, coréalisant et coproduisant des projets innovants en lien avec cette expression (œuvres et/ou compositeurs inconnus, projets favorisant les croisements musicaux et la rencontre entre les arts). Promouvoir la formation et l’émergence artistique des jeunes musiciens, en développant une Académie et en travaillant à l’insertion professionnelle des artistes sur les concerts programmés (passerelle entre l’activité de formation et la diffusion). Ouvrir la musique baroque au plus grand nombre et renouveler son public avec des propositions accessibles et gratuites (Festival Off dans l’espace public, actions de médiation, pratique amateur) dans le cadre de partenariats avec des associations et des fondations. La programmation et ses à-côtés Éclectique, la programmation du Festival de Sablé représente la diversité des répertoires écrits à la période baroque et les croisements audacieux qu’ils suscitent aujourd’hui : Petites ou grandes formations : récital, musique de chambre (duo, sonate en trio…), formes orchestrales à géométrie variable, musique sacrée en petit effectif ou avec grand chœur. Œuvres de toutes nationalités : musique française (tragédie lyrique, airs de Cour, école française du violon…), musique italienne (répertoire du Seicento, Opera seria…), musique allemande (Bach et ses contemporains…), représentations des écoles baroques européennes ; musiques de l’Orient et du Nouveau Monde (lien entre la musique ancienne et les musiques traditionnelles). Mises en regard des répertoires entre eux : musiques des XXeet XXIesiècles écrites pour instruments anciens, transcriptions, croisements musicaux, projets de commande à des compositeurs. Des temps plus discrets mais précieux permettent aux publics de participer à un ensemble de propositions autour des concerts : Les conférences constituent des éclairages sur les œuvres programmées. Cette perspective musicologique accompagne le plus souvent la découverte de nouveaux programmes et de créations. Elle perpétue le lien qui a toujours existé entre la musique baroque et la recherche fondamentale. Les déjeuners sur l’herbe sont des espaces de rencontre champêtres et conviviaux entre les artistes et le public qui se déroulent autour d’un pique-nique dans le Parc du Château de Sablé. Les visites patrimoniales sont organisées pendant le Festival par l’Office de tourisme de la Vallée de la Sarthe et offrent aux festivaliers la possibilité de découvrir les attraits de la Région à travers des sorties en lien avec les orientations de l’édition. Les installations sonores proposent au public de découvrir l’actualité de la création musicale contemporaine à travers des dispositifs ludiques et innovants utilisant les nouvelles technologies. Retour haut de page
L’action culturelle et l’accompagnement des publics
Le travail de médiation autour de l’expression baroque développé par le Festival se décline selon différentes approches : Les ateliers thématiques sensibilisent les publics aux différents aspects de l’expression baroque : la musique, la danse, le croisement des arts. Dispensées par des artistes invités sur la manifestation, ces séances se réalisent en collaboration avec des acteurs locaux « relais » : les Centres de loisirs de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe, Alpha Sablé (association d’aide aux personnes qui travaille en particulier dans les deux quartiers saboliens – La Rocade et Montreux – inscrits sur le dispositif Politique de la Ville), le GEM (Groupe d’Entraide Mutuelle qui crée du lien social à travers l’organisation d’activités culturelles, artistiques et de loisirs partagés), le SAVS (service d’accompagnement à la vie sociale qui épaule des personnes ayant une déficience intellectuelle vivant en autonomie ou dans leur famille). Les journées d’immersion permettent à des jeunes en réinsertion de partager le quotidien du Festival et de l’Académie. Dans le cadre des Chantiers Jeunes de la Mission Locale Sarthe Loir et de la Mission Locale Sarthe Nord, le Festival développe avec eux un projet de découverte de la vocalité baroque et des métiers du spectacle. Il permet à deux groupes de jeunes, âgés de 16 à 25 ans, de se familiariser avec la voix chantée, de découvrir les coulisses d’un festival et l’organisation d’une formation. C’est également pour eux l’occasion d’échanger avec les stagiaires de l’Académie autour de problématiques qui leur sont communes (orientation, formation, insertion professionnelle…), de s’ouvrir aux autres et d’envisager ainsi leur projet professionnel avec un autre regard. Les séances « à la découverte des instruments » proposent aux publics de découvrir de manière ludique et didactique l’histoire, la facture, l’usage et la technique de jeu spécifique des instruments les plus spécifiques de la période baroque : familles d’instruments représentées dans les Consorts (violes, flûtes, violons), particularité des harpes anciennes… Les sessions de pratique artistique invitent petits et grands à découvrir l’expression baroque, notamment à travers l’apprentissage de la danse. Ces ateliers chorégraphiques (préparation au Bal, initiation à la gestuelle et aux figures de la contredanse…) sont dispensés par les danseurs de la Compagnie L’Eventail, dirigée par Marie-Geneviève Massé et implantée à Sablé-sur-Sarthe depuis 2001. Retour haut de page
Nos Partenaires Institutionnels
Les Mécènes qui accompagnent l’événement
Nos Partenaires Médias
  • 

Soyez informé de notre actualité !

En vous inscrivant à notre bulletin d'actualité, vous recevrez par email toutes nos informations. Nous portons une attention particulière à ne communiquer que lorsque cela est nécessaire et à ne pas surcharger vos boites email !

Merci pour votre soutien ! Vous allez recevoir un email de confirmation pour valider votre demande. Pensez à vérifier dans vos spams !